Deux shootings, une foule de rencontres : L’aventure Kinfolk à Troyes.

Qu’est-ce que le Kinfolk ? Plus qu’une tendance déco, il s’agirait davantage d’un art de vivre, de la recherche d’une certaine authenticité, un retour au fait-main, à la nature, et au partage. C’est autour de cette thématique que Saroeun Ses, alias Sasa de l’Atelier Seschaou, a confectionné une rencontre entre différents intervenants, artistes, artisans, commerçants, et modèles troyens. Le but est d’interpréter une tendance, faire converger les créativités autour de valeurs communes, pour avancer ensemble. L’artiste-créatrice spécialisée dans le textile naturel et l’art floral a imaginé pour cela deux mises en scène, la première autour de l’esthétique d’un mariage et la seconde plus festive autour d’un cortège en vélos sur des voies cyclables auboises.

Agnès Briand : amour, combat et photographie.

Agnès Briand expose jusqu’au 28 juillet, au Centre Les Arcades, à Troyes. « Macr’Eau Flore », est une série de photographies en macro sur des décors végétaux qui deviennent de véritables microcosmes, aux ambiances multiples et fascinantes.

Bruno Fournier : l’esthétique du mouvement !

« Tissus en mouvement », du 20 mai au 17 septembre 2017, photographies de Bruno Fournier en collaboration avec l’entreprise Bugis, Musée de la Bonneterie, Hôtel du Vauluisant, Troyes.

« Errance Photographique », Brice Vanel : photographe révélateur.

Enfant du pays, Brice Vanel l’est jusqu’au bout des rétines. Si à Troyes beaucoup de gens ont été amenés à le rencontrer par le biais associatif, grâce à ses fortes implications dans des structures comme « 10 de Cœur », « Le Troisième Œil », ou aujourd’hui « Folkafon » ; Brice est également un photographe investi et talentueux qui compte déjà une bonne quinzaine d’expositions à son actif.